Le diagnostic de l'éjaculation précoce

Cet article fait partie d'une série sur les troubles masculins. Il a été écrit par Manon Rasmani-Villermaux, psycho-sexologue à Orléans.

Éjaculer rapidement n'a jamais posé de problème dans le passé. Au XIXe siècle, la « morale bourgeoise » prônait une sexualité qui devait être pratiquée avec retenue et à bon escient. Pour cela, l'homme devait éjaculer rapidement afin de ne pas perturber sa compagne, et qu'elle ne puisse pas y prendre du plaisir - au risque de sombrer dans la luxure.

À cette époque, l'homme éjaculateur précoce remplissait les codes de bonne conduite.

Heureusement pour les femmes - et les hommes - la révolution sexuelle est passée par là, générant un changement significatif dans les normes de la sexualité.

La femme contemporaine souhaite partager la jouissance sexuelle avec son partenaire. Elle ne supporte plus de subir des frustrations, voire des douleurs, lors des rapports vaginaux.

L'homme éjaculateur précoce est maintenant déconsidéré, ce qui est difficile à vivre pour lui. De plus, la notion de performance qui règne dans notre société, ainsi que les modèles pornographiques qui peuvent apparaître comme une norme, entraînent pour certains une anxiété, voire un sentiment d'anormalité, vis-à-vis de leurs capacités sexuelles.

Comment définir l'éjaculation prématurée ?

L'éjaculation précoce

Comment définir l'éjaculation prématurée ?

Au niveau des sexologues, nous commençons de parler d'éjaculation précoce quand le réflexe éjaculatoire se déclenche rapidement, et cela, de manière répétée qui dure dans le temps.

Pour être encore plus précise, voici les trois critères de diagnostic de l'éjaculation prématurée.

Le temps

Le temps représente un élément simple et efficace pour définir l'éjaculation trop rapide. Il suffit de chronométrer le temps entre le début de la pénétration et le réflexe de l'éjaculation.

En dessous de 2 minutes, on peut parler d'éjaculation trop rapide et non contrôlée.

Si l'homme parvient à pénétrer le vagin de sa partenaire pendant 3, 4, 5 minutes ou plus, cela signifie que l'homme possède déjà une certaine capacité de contrôle du réflexe éjaculatoire.

Le nombre de mouvements de bassin

L'homme a besoin de faire des mouvements de bassin pour accéder à son plaisir. Sans ces mouvements de va-et-vient, son plaisir - et celui de sa partenaire - est considérablement réduit.

Le défi est donc d'effectuer un nombre suffisant de mouvements coïtaux vaginaux. Un simple test consiste donc à compter les mouvements du bassin avant l'éjaculation.

Au-delà de 10 mouvements, l'homme possède un certain contrôle du réflexe éjaculatoire. À partir de 30 ou 40 mouvements de va et vient, on considère que l'homme est capable de contrôler son éjaculation.

L'interprétation du couple

Voici la définition la plus simple et la plus courante pour définir l'éjaculation précoce :

Une éjaculation prématurée se produit avant que la femme ou l'homme ne le souhaite.

Cette définition met l'accent sur l'interprétation des deux partenaires. Cela permet au sexologue, lors de la première consultation, d'évaluer la frustration et la souffrance engendrée par ce trouble sexologique.

Dès le lundi 11 mai 2020, je suis prête à vous accueillir au sein de mon cabinet. Vous pouvez me contacter dès à présent pour (re)prendre rendez-vous.